La légitime revendication des enseignants du secondaire.

Publié le par MoDem de Champs sur Marne

Lors du dernier conseil municipal, des représentants du lycée René Cassin de Noisiel sont venus chercher un appui auprés des élus de Champs sur Marne dans leur lutte contre la suppression de 5 postes sur leur établissement.

L'ensemble des formations politiques présentes (UMP, les Verts, Nouveau Centre, Parti Socialiste, PRG et le MoDem) ont voté en faveur d'un soutien actif de la commune de Champs et de ses élus. Cela montre que sur des questions aussi essentielles que l'éducation, les divergences entre droite et gauche n'existent pas : l'éducation est une priorité pour tous! elle conditionne l'avenir et il est donc bien normal que tous soutiennent la démarche responsable des professeurs!

Le MoDem de Champs sur Marne, par l'intermédiaire de notre conseiller municipal (Thomas Depaepe) est intervenus lors du conseil municipal pour affirmer le soutien total et sans ambiguité du MoDem local à la revendication d'une négociation ouverte et franche avec le rectorat.
L'éducation est une priorité et il est nécessaire que les professeurs puissent disposer du temps et des moyens nécessaire à l'accomplissement de leur tache!

C'est d'autant plus important qu'une nouvelle "note d'alerte" du ministére de l'Education Nationale atteste de la baisse du niveau des éléves de CM2. Face a cette situation la réduction des effectifs n'est pas une solution!

Abraham Lincolm avait en son temps déclaré à ses détracteurs : "Si vous trouvez que l'éducation coûte cher, essayez l'ignorance.". Au MoDem nous sommes persuadés que l'éducation doit être une priorité de tous les instants!
C'est pourquoi à l'invitation des enseignants en lutte, Thomas Depaepe (président du MoDem de Champs) et Michel Baïri (MoDem de Noisiel) ont apporté leur soutien ce samedi matin aux professeurs lors de la journée porte ouverte de René Cassin.
C'est pourquoi, nous serons aux cotés des professeurs en luttes lors de la manifestation qui se déroulera lundi à 18h devant la sous-prefecture de Torcy.

Pour être complet, nous précisons que depuis le conseil municipal, le poste de professeur de Maths a été "récupéré" sur Cassin; quatres postes ont été "récupérés" sur Descartes, 3 sur Nerval. Nous nous félicitons de l'avancée, mais nous souhaitons un accord global en faveur de l'avenir de nos enfants, et pas une situation au cas par cas!

Publié dans informations locales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article