L'été en pente douce.

Publié le par Thomas Depaepe

Avant de regarder dans le rétroviseur pour parler de mes premiers mois en tant que conseiller municipal, je reviens rapidement sur le dernier conseil municipal qui fut l'occasion de deux votes inédits :
- le conseil s'est abstenu à l’unanimité de rendre un avis (relatif à l’extension de la société LESCOT sur son site de Vaires-sur-Marne dans les conditions décrites au dossier d’enquête publique).
- Plusieurs points (sur la construction d'un terrain exterieur dedié au Futsal et d'aires de jeux) ont été annoncés dans le journal municipal plusieurs jours avant le vote, ce qui donne une idée du pouvoir de l'opposition! même si pour le coup l'unanimité était en faveur des projets.

Au global ce dernier conseil avant les chaleurs estivales s'est déroulé sans difficulté et les sujets se sont enchainés dans une ambiance de pré-vacance (la liste des absents était d'ailleurs bien plus longue que d'habitude), ou de retour de vacance pour ma part.

Alors que la tréve estivale s'annonce (au moins au niveau local, car l'actualité politique nationale reste dense), je voulais tirer quelques conclusions de mes premiers mois en tant que conseiller municipal.

Quand je repense a ces premiers mois, c'est d'abord aux trés nombreux campésiens et mes amis du MoDem qui m'ont fait confiance pour les représenter, et agir sur la commune, que je pense. Je me sens redevable de cet confiance et responsable envers chacun d'entre vous.
C'est ce sens de la responsabilité qui m'a poussé a m'investir au maximun dans les différentes commissions et la vie municipale afin d'apprendre, de comprendre et de porter les messages qui me sont cher.

Durant ces premiers mois (et durant le reste de mon mandat) c'est fidélité a mes valeurs, et a celles du MoDem, qui a guidé l'ensemble de mes actions municipales et de mes votes en conseil. C'est cette fidélité qui m'a amené a soutenir des projets municipaux (alors que mes amis de l'opposition s'y sont opposé) et a manifester en conseil mon soutien aux enseignants, parents d'éléves ou éléves en lutte contre la suppression de postes ou de classes.

Ces premiers mois ont été riches en enseignement et en experience humaines grace à mes amis de l'opposition, mais aussi grace aux conseillers de la majorité qui ont bien compris et respecté ma démarche d'ouverture et de conviction.
Je tiens a remercier Thierry Dubois qui a toujours compris et défendu ma démarche personnel. La politique n'est pas pour moi une affaire d'opposition systématique, mais une affaire d'ouverture et de conviction! c'est cette démarche qui me guide dans l'action municipale.

Durant ces quelques mois, souvent chargés en activités, j'ai été trés bien acceuillis par les élus de la majorité qui ont été attentif et pédagogue à l'attention de notre groupe d'opposition; pour cela je les en remercis!

Je tiens aussi a remercier les personnels municipaux qui ont toujours été disponible et francs lorsque que j'avais besoin d'éclaircissements.

En regardant dans le retroviseur, je me remémore le travail déjà réalisé, l'experience politique et humaine qui me conforte dans mon idée d'agir auprés et avec l'ensemble des campésiens. Je sais qu'il aussi qu'il reste tellement a faire, tellement a partager... et c'est donc avec énergie, fierté et responsabilité que je continuerai de m'aquiter de mon role de conseiller municipal.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article