Elections départementales du MoDem

Publié le par Thomas Depaepe

Dans 12 jours, le 27 Septembre, se tiendront dans toute la France les élections départementales du MoDem. Evidemment notre Seine-et-Marne n’échappe pas à la règle. Le 27 septembre il y aura donc 3 votes :

1. La présidence du bureau départemental (5 personnes élues au scrutin de liste).
2. Le conseil départemental (83 personnes élues au scrutin de liste).
3. La conférence nationale (une cinquantaine de personnes élues au scrutin de liste).


A partir du vote 1 et 2 sera élu le bureau départemental, sorte de gouvernement MoDem du 77, composé des 5 vice-présidents+9 délégués de circonscriptions (élus parmi les élus du conseil départemental lors d’un vote des adhérents par circonscription)+les conseillers nationaux du MoDem (2 personnes : Sylvie Angéli et Philippe Stévance).
L’élection du bureau départemental peut paraître compliquée, mais l’idée retenue est la participation de tous a chaque niveau ; en plus cela permet d’éviter un parti en pyramide, puisque c’est les circonscriptions qui priment sur la liste de la présidence et leur poids est renforcé par rapport à l’ancienne UDF.

Concernant l’élection, on aurait pu penser au début que la direction provisoire qui existe depuis la création du MoDem allait se présenter unie devant les électeurs afin de remettre en jeu son mandat. Il n’en est rien ! en effet, deux camps ont émergés et sollicitent le vote des adhérents MoDem du 77 :
- d’un coté le duo Patrick Septiers-Aude Luquet : Construire le projet démocrate 77
- de l’autre le duo Jean Calvet-Charles Napoléon : Seine et Marne en mouvement.

Pour rappel, les 4 têtes de listes étaient vice-président du MoDem 77 ; leur bilan est donc solidaire. Nous devons donc nous positionner sur leurs visions et leurs propositions pour façonner par le vote, l’avenir départemental de notre mouvement.

Le fait d’avoir deux listes qui se présentent est une preuve de la richesse de notre mouvement, et de sa diversité. C’est aussi l’occasion d’un débat d’idée internes sur notre vision du mouvement seine-et-marnais. 




Pour ma part, je me suis inscrit activement aux cotés de Patrick Septiers et d’Aude Luquet afin de promouvoir un MoDem fidèle à la ligne de notre président François Bayrou : indépendant, social et actif.

- Indépendant car le MoDem doit n’être ni supplétif de la gauche ou de la droite ; il doit choisir l’efficacité locale et le travail en commun plutôt qu’une ligne démagogique ;
- Social car il s’agit de mettre l’économie au service de la société et non l’inverse ;
- Acteur car il doit être, en première ligne, aux cotés des acteurs sociaux et des citoyens afin de défendre ses valeurs et ses convictions ;

Ensemble nous devons construire un mouvement 77 qui soit fort, proche de chaque adhérent et en phase avec les spécificités de notre département.
Les élections sont l’occasion pour chacun de nous de s’exprimer, de défendre ses positions et de renouveler son adhésion à François Bayrou ; alors VOTONS le 27 Septembre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article