Conseil municipal... élections départementales

Publié le par Thomas Depaepe

Aprés une grosse semaine en travail de nuit pour cause de service, plus un samedi entier consacré à la tenue de l'un des 2 bureau de vote MoDem 77, je voulais faire le point sur deux dossiers : le dernier conseil municipal de Champs et l'élection départementale MoDem.

1. Je tiens tout d'abord à dire que je suis désolé de n'avoir rien pu poster plus tot sur le conseil municipal du 22 Septembre, mais mon actualité professionnelle m'ont pris beaucoup de temps la semaine derniére.
Concernant le conseil municipal, je souhaite revenir mon vote concernant le point 10 : la décision modificative du budget 2008 qui visé à constatée et à équilibré la baisse de la dotation de solidarité "donnée" par la région IDF : -5,55% par raport à 2007 (soit environ 65.000€ de moins dans les rentrées de la commune).

Pour ma part j'ai voté "Non" à cette décision modificative, pourquoi?
- parce que je regrette que cette moins rentrée qui était trés prévisible n'est pas été porté initialement au budget primitif que nous avons déjà voté.
- mais c'est surtout parce que je pense, comme l'a aussi exprimé Christian Dermy (PS), que cette baisse inquiétante des recettes venant de la région IDF est succeptible, si elle doit se poursuivre dans les prochaines années, de menacer la poursuite d'actions déjà engagé. 

En clair, voter "Non" c'est pour moi manifester publiquement mon désacord avec la décision de baisser la dotation de solidarité IDF; c'est aussi refuser ce désengagement progressif de l'Etat vis à vis de l'échellon inférieur.

Heuresement si l'on peut dire, au budget de cette année seront portées dans une seconde décision modificative des rentrées "événementielles" qui permettrons de renforcer l'autofinancement (et donc la marge de manoeuvre de la commune) et de financer les actions que nos voisins, nos concitoyens souhaitent.

2. Samedi s'est tenue l'élection départementale MoDem 77. 
Etant candidat à la vice-présidence du 77, cette élection avait une goût particulier. C'est donc avec plaisir, sous réserve de validation par le Comité de Conciliation et de Contrôle, que j'ai assisté au dépouillement et vu que nos listes ont obtenu 58 sièges pour la Conférence Nationale, 83 sièges pour le Conseil Départemental et 5 sièges de la Présidence Départementale.

Je remercis donc les électeurs de la confiance qu'ils nous ont témoignés : MERCI!
Je remercis tous ceux qui se sont déplacés, tous ceux qui nous ont soutenus et qui se sont investis à nos cotés : MERCI!
Et surtout je dis que c'est ensemble que nous devons construire notre mouvement, dés lors tous les adhérents (quelque soit la liste sur laquelle ils étaient) sont les bienvenus et seront associés à ce travail en commun pour notre président, pour notre mouvement, pour notre département.

Publié dans modem Champs sur Marne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

RENARD PATRICE 02/10/2008 16:59

Bonjour,
Il serait bon de préciser le nombre de votants aux élections départementales et surtout qu'il n'y avait plus qu'une liste par scrutin. Votre phrase "quelque soit la liste sur laquelle ils étaient" peut laisser supposer le contraire.
Merci d'avance

Mouvement démocrate (MoDem) de Champs sur Marne 7 07/10/2008 17:38


Bonjour,

Concernant le nombre de votants, je ne le connais pas encore vu que les résultats n'ont pas était consolidé à ce jour par Paris, mais tout indique que l'on est aux alentours des 50% de
suffrages exprimés par rapport aux nombres de votants possibles (c'est à dire a jour de cotisation). Ce nombre de votant (comparable voir supérieur à celui d'autres départements avec une seule
liste) est bon pour le MoDem 77 car il montre qu'il y a une dynamique et une volonté d'agir.

Concernant la seconde liste, j'ai déploré son retrait (que j'ai appris le matin de l'élection); mais malgré ce retrait, il n'en demeure pas moins que des personnes s'étaient engagés, pour faire
progresser le MoDem, sur une autre liste (au moins durant la campagne interne à défaut du jour du vote); C'est cela que je voulais dire. Désolé, si ma phrase a pu être mal
interprêtée.

Thomas Depaepe.